OELIATEC : Découvrez la Désherbeuse à Eau Chaude d’entrée de gamme Hoëdic présentée aux M.I.E.V. 2015 par Gérard Gautier, Directeur Développement et Réseau

OELIATEC-DESHERBEUSE-HOEDIC-MIEV-2015

 

 

 

 

 

 

 

 


Gérard Gautier, Directeur Développement et Réseau chez OELIATEC, nous a présenté aux M.I.E.V. 2015 les dernières technologies de désherbage écologique avec la Hoëdic, un modèle de Désherbeuse Eau Chaude d’entrée de gamme.
Hoëdic ne permet de faire que du désherbage. C’est une machine entièrement automatique qui peut utiliser des eaux de récupération, des eaux de pluie, des eaux de bassin, des eaux de forage, etc.

Hoëdic peut être posée sur un porteur au choix du client et, en option, on peut l’associer au conducteur marchand développé par Oeliatec. Il a la particularité d’être très souple, de pouvoir grimper dans des pentes importantes et surtout d’être très sécurisant, car il y a un excellent freinage sur cette machine.

Avantage pour les villes : permets de travailler dans des endroits difficilement accessibles (en centre-ville, allé piétonnes, cimetières, etc.) et ce en Zéro Phyto.

L’eau est chauffée par une petite chaudière au Fuel en instantané : il faut alors à peine plus d’une minute pour faire passer la température de l’eau de 10°C à 120°C ! L’automate gère précisément la température de l’eau à 120°C. Un brevet européen Oeliatec !

Le principe de désherbage à la goutelette d’eau bouillante à 120°C a été développé par Oeliatec. Il se fonde sur 3 passages dans l’année :

  1. Un premier passage très tôt dans la saison, qui doit être terminé vers le 15 avril;
  2. Puis, un second passage huit semaines plus tard;
  3. Enfin, un troisième passage en septembre.

Le principe technique du désherbage à l’eau chaude est le suivant :

L’eau chaude* (proche de 120°C) attaque les feuilles avec un « choc thermique » qui provoque l’éclatement des cellules des végétaux et la dénaturation des protéines. Le collet est également attaqué, avec une « brûlure à cœur ». L’activité biologique est stoppée au niveau des parties aériennes.

L’eau chaude descend aux racines et brûle les radicelles, le végétal dépérit. Environ 3 à 4 passages sont nécessaires à l’année pour contenir la végétation. Cette action est nettement amplifiée sur sol dur imperméable, par exemple les pavés, joints de caniveaux, car l’eau est guidée dans la rigole et dirigée là où est installée la plante à éradiquer. Le traitement se manifeste ensuite par le noircissement des parties vertes.

Découvrez les qualités techniques communes à toutes les désherbeuses OELIATEC :

 Désherbage à 120°C  Absence de bruit  Facilité d’utilisation  Batteries sans entretien  Simplicité  Fiabilité Pas de groupe électrogène  Gestion simplifiée par Automat®  Utilise de l’eau de récupération ● Cuve de 300 litres  Réservoir Fuel 33 litres (Fuel domestique)  Autonomie 8 heures et rechargeable en 4 heures  Dispositif start and go.

*Technologie brevetée : température régulière à la distribution (brevet européen n° 2859795).

Plus d’info sur : http://www.secteurvert.com/
©2015 SecteurVert.com

Source : Oeliatec

Blog

PUB SECTEUR VERT 300X250 GIF

Vos commentaires

 

Le concept Secteur Vert

Annuaire.SecteurVert.com est le premier et le seul annuaire
participatif qui répertorie, à la fois, les professionnels et les évènements du jardin et des espaces verts.
Notre site web «multi-services» propose ainsi une information géolocalisée, détaillée, globale et complète...
Un outil de communication aux possibilités multiples, pour les pro et les particuliers !
> En savoir plus.

Agence de communication Peach