MGE-MG ENTREPRISES : Démonstration tondeuse « hautes performances » Trimax Pegasus au Demo Tour TRIMAX d’avril 2016 réservé aux professionnels des espaces verts, avec Marc DENOUEIX

MGE-TRIMAX-PEGASUS-HIPPODROME-CHANTILLY-FRANCE-GALOP-2016-SecteurVert

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


C’est dans le cadre du Demo Tour Tondeuses Trimax du mois d’avril 2016 que Marc DENOUEIX, Gérant-Fondateur de MG Entreprises, et son équipe présentaient, aux professionnels des espaces verts, des solutions pour tondre rapidement avec une qualité de tonte proche de l’hélicoïdal et un coût d’entretien réduit.

En effet, la gamme des tondeuses « hautes performances » TRIMAX étaient en démonstration, avec entre autres le modèle Pegasus, notamment sur l’hippodrome France Galop de Chantilly (60).

Marc DENOUEIX déclare : « Le Demo Tour Tondeuses Trimax d’avril 2016 s’est achevé par des démonstrations sur l’Hippodrome de Chantilly (60) avec, entre autres, la Pegasus. Il s’agit d’une tondeuse de 5 mètres de large, qui a un très gros dégagement sous les caissons de tonte. Elle est équipée de rotors qui tournent à 2 700 tours/minutes. Cela provoque une grosse dépression qui permet de relever le bras.

La Pegasus est une tondeuse à rouleaux, très facile à régler, avec une capacité de tonte exceptionnelle : la vitesse d’avancement, lors de la coupe, peut varier de 10 à 20 km/h. La plage de réglage de la hauteur de coupe est comprise entre 15-20 mm et 100-110 mm. Le temps de réglage pour les 3 plateaux de coupe de cette tondeuse est réduit à son plus strict minimum, à savoir 6 minutes !

Comme sur toutes les tondeuses Trimax, chaque plateau de coupe est équipé d’un rouleau à l’avant et d’un rouleau à l’arrière. Le réglage de profondeur de travail se fait en déplaçant ce rouleau verticalement.

On a sous le caisson un dégagement de 25 cm, entre le dessus des lames et le dessous du caisson. On voit ici la partie « fléau » de la lame Trimax, qui est la seule partie à remplacer. En moyenne, sur toutes les machines Trimax, on utilise 1 à 2 jeux de fléaux par an. Le coût est très bas puisque le prix de chaque lame est de 7,40 Euros en prix public.

Le fléau peut bien sûr être affûté et lorsque l’on remplace ces lames, on peut réutiliser les boulons jusqu’à 3 fois ! Donc on a un système très économique. Et la machine, grâce à son rendement, grâce à son coût d’entretien -car elle est très facile à utiliser- est très intéressante pour les grandes superficies comme un aérodrome, un hippodrome, une gazonnière, un golf…

Pour les golfs, il existe des machines un peu plus petites, comme la Snake, qui est sur le même principe de 3 plateaux, avec des rotors qui tournent beaucoup plus vite, mais qui ont la même vitesse linéaire que la Pegasus.

Une tondeuse Trimax, c’est 2 fois plus vite, 2 fois moins de carburant, lors de l’utilisation, et un coût d’entretien et d’utilisation jusqu’à 80% moins cher. »

A noter : Une gamme de matériels de tonte faciles à charger et à transporter.

©2016 SecteurVert.com
Plus d’info sur : http://secteurvert.com/
Source : MG Entreprises

Blog

PUB SECTEUR VERT 300X250 GIF

Vos commentaires

 

Le concept Secteur Vert

Annuaire.SecteurVert.com est le premier et le seul annuaire
participatif qui répertorie, à la fois, les professionnels et les évènements du jardin et des espaces verts.
Notre site web «multi-services» propose ainsi une information géolocalisée, détaillée, globale et complète...
Un outil de communication aux possibilités multiples, pour les pro et les particuliers !
> En savoir plus.

Agence de communication Peach