Blog

PISCINES WATERAIR : Découvrez la piscine citadine Emma, conçue pour des espaces optimisés, Trophée d’Argent FPP 2016-catégorie «Piscine citadine inférieure à 30 m² de forme libre»

Par le janvier 4, 2017 | 0 Commentaire

PISCINES-WATERAIR-modele-Emma-forme-libre-citadine-Trophée-FPP-2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le modèle Emma offre à la fois un espace de jeux ou d’activités, et une zone de détente et de bien-être grâce à son escalier intégré Pacio. Sa forme singulière tout en souplesse, lui confère un esthétisme élégant s’intégrant parfaitement à tous types d’espaces extérieurs.

Équipement de série, son escalier Pacio offre un espace de convivialité extra-large qui comprend 2 places semi-allongées, un accès à la piscine et une zone détente d’une place supplémentaire. Des options sont proposées pour multiplier les atouts « bien-être » de l’escalier Pacio : l’ajout d’un appui-tête pour s’étendre, des buses balnéo orientables à effet massant, une main courante, et pour finir, de spots Escalight® illuminant la piscine à la nuit tombée.

La réalisation distinguée met en exergue la capacité d’Emma à s’intégrer dans des lieux originaux ou contraints : dans la cour de cette maison de cœur de village, Emma donne un tout autre cachet à la propriété tout en occupant un espace optimisé.

Bon à savoir :

Les piscines familiales et équipements innovants de Piscines Waterair ont à nouveau été mises à l’honneur par les Trophées de la Piscinedécernés par la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP). Le rapport qualité-prix, la pertinence des modèles et l’innovation en matière de développement durable ont ainsi été remarqués ! Déjà titulaire de 6 Trophées d’Or et 8 d’Argent, Piscines Waterair voit donc la pertinence de ses concepts réaffirmée et ce, avec un Triplé aux Trophées 2016 :

● Distinction N°1 : Trophée d’Argent dans la catégorie « Développement durable » ;
● Distinction N°2 : Trophée d’Argent dans la catégorie « Piscine citadine inférieure à 30 m² de forme libre » ;
● Distinction N°3 : Prix spécial du jury pour le rapport qualité/prix dans la catégorie « Piscine familiale de forme libre ».

Plus d’info sur : Piscines Waterair

Blog

PISCINES WATERAIR : Découvrez la couverture solaire 4 saisons multi-usages Solae Waterair© qui chauffe l’eau gratuitement, Trophée d’Argent FPP 2016-catégorie «Développement durable»

Par le janvier 4, 2017 | 0 Commentaire

PISCINES-WATERAIR-couverture-solaire-4-saisons-multi-usages-Solae-Trophée-FPP-2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solae Waterair® est une couverture quatre saisons et multi-usages, compatible avec toutes les piscines. Dès lors, Solae Waterair® remplit les fonctions classiques d’une couverture de piscine : protéger la piscine, sécuriser le bassin, limiter la déperdition de chaleur la nuit et hiverner le bassin.

Une nouvelle fonctionnalité intégrée la rend unique sur le marché : ses panneaux transparents lui permettent en effet de chauffer l’eau gratuitement et de faire gagner 6° C à l’eau de la piscine, avec des pointes à 9° C selon les régions. Grâce à cet effet de serre, Solae Waterair® capitalise sur l’énergie solaire et augmente la température de l’eau.

D’une conception légère et modulaire, Solae Waterair® est une couverture facile à manipuler, discrète et élégante. Dans sa version estivale, sa transparence lui permet de s’intégrer parfaitement dans l’environnement de la piscine et d’offrir à la vue l’eau du bassin. Un avantage qui s’apprécie particulièrement le soir où l’on peut conjuguer éclairage de la piscine et protection de l’eau.

Bon à savoir :

Les piscines familiales et équipements innovants de Piscines Waterair ont à nouveau été mises à l’honneur par les Trophées de la Piscine, décernés par la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP). Le rapport qualité-prix, la pertinence des modèles et l’innovation en matière de développement durable ont ainsi été remarqués ! Déjà titulaire de 6 Trophées d’Or et 8 d’Argent, Piscines Waterair voit donc la pertinence de ses concepts réaffirmée et ce, avec un Triplé aux Trophées 2016 :

● Distinction N°1 : Trophée d’Argent dans la catégorie « Développement durable » ;
 Distinction N°2 : Trophée d’Argent dans la catégorie « Piscine citadine inférieure à 30 m² de forme libre » ;
 Distinction N°3 : Prix spécial du jury pour le rapport qualité/prix dans la catégorie « Piscine familiale de forme libre ».

Plus d’info sur : Piscines Waterair

Blog

VAL’HOR-Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage : Découvrez la remise des prix de la 5ème édition des Victoires du Paysage, à Paris le 8 décembre 2016 [Vidéo 3/3]

Par le décembre 20, 2016 | 0 Commentaire

VALHOR-LES-VICTOIRES-DU-PAYSAGES-5EME-EDITION-8-DECEMBRE-2016-PARIS-SALLE-GAVEAU-SecteurVert-c

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est dans le cadre historique de la Salle Gaveau, située dans le 8ème arrondissement de Paris, que la 5ème édition des Victoires du Paysage (organisées par VAL’HOR, l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage) s’est achevée par la prestigieuse remise des prix du jeudi 8 décembre 2016. Benoît Ganem, Président de VAL’HOR, et Michel Audouy, Président des Victoires du Paysage, ont remis les trophées 2016 à 34 lauréats, qui rejoignent au palmarès les 100 maîtres d’ouvrages récompensés lors des précédentes éditions. Une soirée conviviale, parrainée par Erik Orsenna et présentée par Stéphane Rotenberg, qui met à l’honneur le travail de l’ensemble de la filière au service des aménagements publics et privés. Car ces Victoires du Paysage sont aussi et surtout la Victoire du Végétal !

Au terme de cette année de concours, le Grand Jury s’est réuni le 11 octobre dernier, sous l’égide d’Erik Orsenna économiste, écrivain, membre de l’Académie Française et parrain de cette édition, pour désigner les lauréats 2016.

Avec une augmentation des candidatures de près de 30% par rapport à 2014 et un nombre de finalistes record (81 aménagements paysagers étaient en lice pour les Victoires dans les 3 catégories), cette 5e édition a tenu toutes ses promesses.

Le Grand Jury a donc décerné 34 Victoires du Paysage aux maîtres d’ouvrages dont des mentions et prix spéciaux pour des aménagements remarquables par leur adaptation aux territoires quelle que soit leur échelle : d’un département à une cour d’immeuble, ou leur pertinence dans le cadre d’un site mémoriel.

Comme en 2014, un Grand Prix du Jury couronne le travail d’une collectivité pour la requalification de ses espaces publics par le paysage.

Pour Benoît Ganem, président de VAL’HOR « les Victoires du Paysage sont la preuve que, ensemble, professionnels et commanditaires accomplissent de belles réalisations en faveur d’une Cité Verte et durable au bénéfice de tous. »

Michel Audouy, président des Victoires du Paysage 2016 souligne que « cette 5ème édition confirme des orientations et des dynamiques déjà̀ constatées en 2014 telles que la prise en compte des questions d’écologie, au niveau de la conception, de la maîtrise d’œuvre et de la gestion ».

Présent le 8 décembre, Erik Orsenna est « heureux de constater que ce concours prend davantage d’ampleur à chacune de ses éditions. Il constitue l’avant-garde d’un mouvement profond, d’une demande croissante des habitants. Car dans un monde où nous avons perdu beaucoup de maîtrise et de lien avec la nature, le parc ou le jardin sont les lieux d’une sérénité retrouvée. »

Les chiffres clés des Victoires du Paysage 2016 :

• 166 dossiers présentés au Jury Technique,
• 81 maîtres d’ouvrages et leurs aménagements nominés :
- 55 nominés dans la catégorie Collectivités
- 16 nominés dans la catégorie Entreprises
- 10 nominés dans la catégorie Particuliers (Dont 10 postulants dans la catégorie Patrimoine)

Les Victoires du Paysage depuis 2008 :

• 511 candidatures
• 325 dossiers nominés
• Environ 400 professionnels du paysage valorisés
• Plus de 20 000 votants pour le Prix du Public
• 134 maîtres d’ouvrages lauréats récompensés :
- 83 collectivités territoriales ou SEM primées
- 24 entreprises et promoteurs immobiliers
- 27 particuliers

A propos des Victoires du Paysage :

Les Victoires du Paysage sont organisées par VAL’HOR, Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. VAL’HOR conduit également en France la démarche européenne et citoyenne Cité Verte, qui vise à faire de la cité un espace de mieux-vivre où le végétal, l’aménagement du paysage et la nature en ville apportent de nombreux bienfaits aux citoyens. Au sein de VAL’HOR, la filière paysage est représentée par la Fédération Française du Paysage (FFP), la Fédération nationale des producteurs de l’horticulture et des pépinières (FNPHP), l’Union française des semenciers (UFS) et l’Union Nationale des Entreprises du Paysage (UNEP).

Retrouvez plus d’info sur : 

http://secteurvert.com/
http://annuaire.secteurvert.com/
http://forum.secteur-vert.com/
http://annonces.secteurvert.com/

Source : Les Victoires du Paysage

©2016 SecteurVert.com

Blog

VAL’HOR-Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage : Découvrez la remise des prix de la 5ème édition des Victoires du Paysage, à Paris le 8 décembre 2016 [Vidéo 2/3]

Par le décembre 20, 2016 | 0 Commentaire

VALHOR-LES-VICTOIRES-DU-PAYSAGES-5EME-EDITION-8-DECEMBRE-2016-PARIS-SALLE-GAVEAU-SecteurVert-c

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est dans le cadre historique de la Salle Gaveau, située dans le 8ème arrondissement de Paris, que la 5ème édition des Victoires du Paysage (organisées par VAL’HOR, l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage) s’est achevée par la prestigieuse remise des prix du jeudi 8 décembre 2016. Benoît Ganem, Président de VAL’HOR, et Michel Audouy, Président des Victoires du Paysage, ont remis les trophées 2016 à 34 lauréats, qui rejoignent au palmarès les 100 maîtres d’ouvrages récompensés lors des précédentes éditions. Une soirée conviviale, parrainée par Erik Orsenna et présentée par Stéphane Rotenberg, qui met à l’honneur le travail de l’ensemble de la filière au service des aménagements publics et privés. Car ces Victoires du Paysage sont aussi et surtout la Victoire du Végétal !

Au terme de cette année de concours, le Grand Jury s’est réuni le 11 octobre dernier, sous l’égide d’Erik Orsenna économiste, écrivain, membre de l’Académie Française et parrain de cette édition, pour désigner les lauréats 2016.

Avec une augmentation des candidatures de près de 30% par rapport à 2014 et un nombre de finalistes record (81 aménagements paysagers étaient en lice pour les Victoires dans les 3 catégories), cette 5e édition a tenu toutes ses promesses.

Le Grand Jury a donc décerné 34 Victoires du Paysage aux maîtres d’ouvrages dont des mentions et prix spéciaux pour des aménagements remarquables par leur adaptation aux territoires quelle que soit leur échelle : d’un département à une cour d’immeuble, ou leur pertinence dans le cadre d’un site mémoriel.

Comme en 2014, un Grand Prix du Jury couronne le travail d’une collectivité pour la requalification de ses espaces publics par le paysage.

Pour Benoît Ganem, président de VAL’HOR « les Victoires du Paysage sont la preuve que, ensemble, professionnels et commanditaires accomplissent de belles réalisations en faveur d’une Cité Verte et durable au bénéfice de tous. »

Michel Audouy, président des Victoires du Paysage 2016 souligne que « cette 5ème édition confirme des orientations et des dynamiques déjà̀ constatées en 2014 telles que la prise en compte des questions d’écologie, au niveau de la conception, de la maîtrise d’œuvre et de la gestion ».

Présent le 8 décembre, Erik Orsenna est « heureux de constater que ce concours prend davantage d’ampleur à chacune de ses éditions. Il constitue l’avant-garde d’un mouvement profond, d’une demande croissante des habitants. Car dans un monde où nous avons perdu beaucoup de maîtrise et de lien avec la nature, le parc ou le jardin sont les lieux d’une sérénité retrouvée. »

Les chiffres clés des Victoires du Paysage 2016 :

• 166 dossiers présentés au Jury Technique,
• 81 maîtres d’ouvrages et leurs aménagements nominés :
- 55 nominés dans la catégorie Collectivités
- 16 nominés dans la catégorie Entreprises
- 10 nominés dans la catégorie Particuliers (Dont 10 postulants dans la catégorie Patrimoine)

Les Victoires du Paysage depuis 2008 :

• 511 candidatures
• 325 dossiers nominés
• Environ 400 professionnels du paysage valorisés
• Plus de 20 000 votants pour le Prix du Public
• 134 maîtres d’ouvrages lauréats récompensés :
- 83 collectivités territoriales ou SEM primées
- 24 entreprises et promoteurs immobiliers
- 27 particuliers

A propos des Victoires du Paysage :

Les Victoires du Paysage sont organisées par VAL’HOR, Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. VAL’HOR conduit également en France la démarche européenne et citoyenne Cité Verte, qui vise à faire de la cité un espace de mieux-vivre où le végétal, l’aménagement du paysage et la nature en ville apportent de nombreux bienfaits aux citoyens. Au sein de VAL’HOR, la filière paysage est représentée par la Fédération Française du Paysage (FFP), la Fédération nationale des producteurs de l’horticulture et des pépinières (FNPHP), l’Union française des semenciers (UFS) et l’Union Nationale des Entreprises du Paysage (UNEP).

Retrouvez plus d’info sur : 

http://secteurvert.com/
http://annuaire.secteurvert.com/
http://forum.secteur-vert.com/
http://annonces.secteurvert.com/

Source : Les Victoires du Paysage

©2016 SecteurVert.com

Blog

VAL’HOR-Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage : Découvrez la remise des prix de la 5ème édition des Victoires du Paysage, à Paris le 8 décembre 2016 [Vidéo 1/3]

Par le décembre 14, 2016 | 0 Commentaire

VALHOR-LES-VICTOIRES-DU-PAYSAGES-5EME-EDITION-8-DECEMBRE-2016-PARIS-SALLE-GAVEAU-SecteurVert-c

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est dans le cadre historique de la Salle Gaveau, située dans le 8ème arrondissement de Paris, que la 5ème édition des Victoires du Paysage (organisées par VAL’HOR, l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage) s’est achevée par la prestigieuse remise des prix du jeudi 8 décembre 2016. Benoît Ganem, Président de VAL’HOR, et Michel Audouy, Président des Victoires du Paysage, ont remis les trophées 2016 à 34 lauréats, qui rejoignent au palmarès les 100 maîtres d’ouvrages récompensés lors des précédentes éditions. Une soirée conviviale, parrainée par Erik Orsenna et présentée par Stéphane Rotenberg, qui met à l’honneur le travail de l’ensemble de la filière au service des aménagements publics et privés. Car ces Victoires du Paysage sont aussi et surtout la Victoire du Végétal !

Au terme de cette année de concours, le Grand Jury s’est réuni le 11 octobre dernier, sous l’égide d’Erik Orsenna économiste, écrivain, membre de l’Académie Française et parrain de cette édition, pour désigner les lauréats 2016.

Avec une augmentation des candidatures de près de 30% par rapport à 2014 et un nombre de finalistes record (81 aménagements paysagers étaient en lice pour les Victoires dans les 3 catégories), cette 5e édition a tenu toutes ses promesses.

Le Grand Jury a donc décerné 34 Victoires du Paysage aux maîtres d’ouvrages dont des mentions et prix spéciaux pour des aménagements remarquables par leur adaptation aux territoires quelle que soit leur échelle : d’un département à une cour d’immeuble, ou leur pertinence dans le cadre d’un site mémoriel.

Comme en 2014, un Grand Prix du Jury couronne le travail d’une collectivité pour la requalification de ses espaces publics par le paysage.

Pour Benoît Ganem, président de VAL’HOR « les Victoires du Paysage sont la preuve que, ensemble, professionnels et commanditaires accomplissent de belles réalisations en faveur d’une Cité Verte et durable au bénéfice de tous. »

Michel Audouy, président des Victoires du Paysage 2016 souligne que « cette 5ème édition confirme des orientations et des dynamiques déjà̀ constatées en 2014 telles que la prise en compte des questions d’écologie, au niveau de la conception, de la maîtrise d’œuvre et de la gestion ».

Présent le 8 décembre, Erik Orsenna est « heureux de constater que ce concours prend davantage d’ampleur à chacune de ses éditions. Il constitue l’avant-garde d’un mouvement profond, d’une demande croissante des habitants. Car dans un monde où nous avons perdu beaucoup de maîtrise et de lien avec la nature, le parc ou le jardin sont les lieux d’une sérénité retrouvée. »

Les chiffres clés des Victoires du Paysage 2016 :

• 166 dossiers présentés au Jury Technique,
• 81 maîtres d’ouvrages et leurs aménagements nominés :
- 55 nominés dans la catégorie Collectivités
- 16 nominés dans la catégorie Entreprises
- 10 nominés dans la catégorie Particuliers (Dont 10 postulants dans la catégorie Patrimoine)

Les Victoires du Paysage depuis 2008 :

• 511 candidatures
• 325 dossiers nominés
• Environ 400 professionnels du paysage valorisés
• Plus de 20 000 votants pour le Prix du Public
• 134 maîtres d’ouvrages lauréats récompensés :
- 83 collectivités territoriales ou SEM primées
- 24 entreprises et promoteurs immobiliers
- 27 particuliers

A propos des Victoires du Paysage :

Les Victoires du Paysage sont organisées par VAL’HOR, Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. VAL’HOR conduit également en France la démarche européenne et citoyenne Cité Verte, qui vise à faire de la cité un espace de mieux-vivre où le végétal, l’aménagement du paysage et la nature en ville apportent de nombreux bienfaits aux citoyens. Au sein de VAL’HOR, la filière paysage est représentée par la Fédération Française du Paysage (FFP), la Fédération nationale des producteurs de l’horticulture et des pépinières (FNPHP), l’Union française des semenciers (UFS) et l’Union Nationale des Entreprises du Paysage (UNEP).

Retrouvez plus d’info sur : 

http://secteurvert.com/
http://annuaire.secteurvert.com/
http://forum.secteur-vert.com/
http://annonces.secteurvert.com/

Source : Les Victoires du Paysage

©2016 SecteurVert.com

Blog

WIEDENMANN : Découvrez le Mega Twister, un souffleur puissant et modulable pour grands espaces des collectivités territoriales (terrains de sports, jardins communaux, voieries principales)

Par le décembre 13, 2016 | 0 Commentaire

WIEDENMANN-MEGA-TWISTER-Souffleur-grands-espaces-collectivites-voieries-pivotement exclusif-230°-SecteurVert

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mardi 29 novembre 2016, Wiedenmann a réalisé avec succès une présentation de matériels à Décize (58), en présence des acteurs locaux. En effet, Alain Lassus, maire de la commune de Décize, ainsi que plusieurs élus locaux et agents territoriaux étaient rassemblés à l’occasion d’une démonstration de matériels de la société Wiedenmann. La commune, fidèle à la marque utilise dorénavant le Mega Twister, dernier souffleur de la gamme. Il est destiné aux grands espaces : terrains de sports, jardins communaux, voieries principales.

Mega Twister : un souffleur puissant et modulable, à destination des grands espaces

Doté d’une puissance de soufflage élevée avoisinant les 390 m3 par minute, le souffleur Mega Twister conserve une émission sonore très faible, idéale pour la mise en œuvre dans des zones sensibles au bruit comme les terrains de golf ou les hôpitaux. Le constructeur allemand propose un matériel modulable, doté de différentes connexions pour être associé aussi bien à l’avant qu’à l’arrière d’un tracteur d’une puissance de 40 cv minimum.

Le gros débit du souffleur est associé à une technologie de pivotement exclusif de 230° pour un passage continu, sans demi-tour. Ainsi, la machine offre à l’opérateur un gain de temps et facilite la conduite du chantier.

Le Whisper Twister, petit frère du Mega Twister complète la gamme des souffleurs. Ce dernier, conçu pour de plus petits chantiers, permet une mise en service avec des tracteurs de faible puissance, à partir de 25 cv. Autre voie de valorisation, le Whisper Twister peut être connecté à l’avant d’une tondeuse frontale, après déconnection du plateau de coupe.

A propos de Wiedenmann :

Créée en 1964 par Gertrud et George Wiedenmann, la société Wiedenmann est gérée par leurs trois fils : Jürgen, Horst et Uwe Wiedenmann. Elle réalise un chiffre d’affaires mondial de 36 millions d’euros et emploie 240 personnes. La société Wiedenmann produit une large gamme de matériels aux annexes pour équiper des tracteurs compacts et de petits véhicules utilitaires. Elle possède deux usines situées l’une à Rammingen en Allemagne et la seconde à Beled, en Hongrie. Elle fabrique des matériels destinés à l’entretien des gazons, des gazons synthétiques et du matériel de petite voirie. Wiedenmann est le grand spécialiste des machines pour les terrains de sport et de golf et aussi celui des machines de déneigement.

Source : Wiedenmann

Blog

VILLE DE PARIS : Depuis fin novembre 2016, un plan d’action pour lutter contre l’invasion des rats dans l’espace urbain, les parcs et jardins de la ville suite à problèmes sanitaires, esthétiques et économiques

Par le décembre 11, 2016 | 0 Commentaire

LOGO-PARIS-NEW-2015-sLa présence de rats en très grand nombre dans l’espace urbain, au cours de l’automne 2016,  pose des problèmes sanitaires, esthétiques et économiques, et suscite -à juste titre- des désagréments pour les Parisiens et les touristes. Pour faire face à cette problématique, Paris a lancé un plan d’action de grande ampleur.

Afin d’enrayer l’augmentation récente de la présence de rats dans l’espace public parisien, un plan d’action immédiat et ciblé est déployé. Eradiquer complètement l’existence de ces rongeurs s’avère impossible, l’objectif de la ville est donc de réduire significativement leur présence en :

1/ Empêchant les rats de sortir des égouts,
2/ Eliminant progressivement les rats dans les parties en sous-sols des immeubles bâtis et dans les zones faisant l’objet de travaux,
3/ Ciblant drastiquement la population de rats indépendants des égouts, vivants en surface.

Dans les parcs et jardins de la ville, les zones les plus touchées ont commencé d’être clôturées et de nouveaux pièges sans risque pour l’environnement seront expérimentés.

Le protocole d’intervention se déploie en plusieurs temps : fermeture des squares pour la durée des opérations de dératisation ; pose de boîtes sécurisées contenant des appâts anticoagulants ; évaluation visuelle de la consommation des appâts et comptage/élimination des cadavres ; rebouchage des terriers.

Les squares Cambronne et Garibaldi, dans le XVème sont fermés et traités depuis le 22 novembre. Le jardin Villemin dans le Xème est fermé et traité depuis le 29 novembre. Le square de la Tour Saint-Jacques dans le IVème est également fermé et traité depuis le 29 novembre. Le jardin des Rosiers dans le IVème est fermé depuis le 30 novembre. Le square Langlois sera prochainement fermé et deux autres sites d’opérations -square de la Roquette, boulevard Richard-Lenoir- vont également être traités sur le XIème arrondissement la semaine prochaine. Les opérations sont également lancées sur le champ de Mars, où il va être procédé à des fermetures partielles et successives. Les zones les plus touchées vont être clôturées. Il sera procédé à une surveillance adaptée du site.

Ce plan d’action immédiat se poursuivra dans les semaines à venir avec une série d’opérations « coup de poing » sur les autres sites infestés

Un programme d’action de long terme est parallèlement mis en œuvre afin de réduire au maximum la menace de retour des rats après la dératisation initiale effectuée. Un vétérinaire de la ville pilote ce programme d’action qui comprend :

a- L’adaptation des horaires de passage des agents de la Direction de la propreté et de l’environnement (DPE) afin d’éviter que des déchets restent sur dans l’espace public sur de trop longues périodes,
b- Des actions de communication incitant le public à adopter des comportements adaptés (pas de nourrissage, dépôt des déchets alimentaires dans les corbeilles prévues à cet effet, vigilance lors de pique-nique…),
c- La multiplication des rondes effectuées par la brigade de lutte contre les incivilités, le nourrissage et l’abandon de déchets,
d- Le déploiement d’agents en renfort si nécessaire.

Source : Ville de Paris

Blog

JOHN DEERE FRANCE annonce ce mardi 6 décembre 2016 la nomination de Charles IMBAULT au poste de Directeur des Ventes pour l’activité Turf, à partir du 1er Janvier 2017

Par le décembre 6, 2016 | 0 Commentaire

JOHN-DEERE-CHARLES-IMBAULT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charles IMBAULT assurera, à partir du 1er janvier 2017, la direction de l’ensemble de l’activité commerciale ainsi que la gestion du réseau Turf. Il aura en charge le développement et la supervision de l’ensemble des actions visant à accroître la présence et les parts de marché de John Deere dans les différents segments des matériels Plaisance, Professionnels et Golf.

Charles IMBAULT est Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Montpellier. Il a intégré la Compagnie en 2002 en qualité d’Instructeur Commercial après avoir effectué son stage de fin d’études au sein du service marketing de la Branche. Au cours de sa carrière, Charles a exercé avec succès différentes fonctions successives : Ingénieur des Ventes, Manager Régional Turf, Directeur Produit, Directeur Grands Comptes et Produits Golf.

A son précédent poste de Directeur Clients Agricoles Grands Comptes, Charles a notamment largement contribué au développement de l’activité et à la mise en place d’initiatives spécifiques permettant de convertir un nombre croissant de Clients importants et stratégiques à John Deere. Ainsi, on déclare chez John Deere : « l’expérience et les qualités, à la fois professionnelles et humaines de Charles, sa passion et son expertise dans le domaine du Turf, le qualifient pleinement pour cette nouvelle mission. »

Source : John Deere

Blog

Le concept Secteur Vert

Annuaire.SecteurVert.com est le premier et le seul annuaire
participatif qui répertorie, à la fois, les professionnels et les évènements du jardin et des espaces verts.
Notre site web «multi-services» propose ainsi une information géolocalisée, détaillée, globale et complète...
Un outil de communication aux possibilités multiples, pour les pro et les particuliers !
> En savoir plus.

Agence de communication Peach